Coupe du monde au Qatar : les travailleurs immigrants forcés de travailler

Le Qatar est pointé du doigt par la presse internationale pour les conditions de travail des travailleurs immigrants qui œuvre à la préparation de la coupe du Monde 2022. The Guardian a réalisé un reportage qui montre les conditions de vie de ces travailleurs. Ils vivent dans des chambres à 10, 12 personnes, les cuisines sont infestées avec plusieurs types d’insectes. Selon le reporter, ils ne seraient même pas payer. En plus, depuis le début de l’année, 44 ouvriers népalais seraient morts à cause d’insuffisance cardiaque ou d’accidents de travail.


Vous en voulez plus ?

Nous nous sommes lancé le défi d'offrir le meilleur des vidéos en ligne.
N'en loupez pas une miette, inscrivez-vous à notre newsletter !

Commentaires
Commentaires